Lusine

Lusine

The Waiting Room

(Ghostly International / La Baleine)

Lusine_The_Waiting_RoomL’américain Jeff McIlwain, alias Lusine, distille depuis plus de 10 ans, une electro house pop parsemée de touches electronica des plus classieuses. Son nouveau chef-d’oeuvre s’intitule, The Waiting Room. 10 tracks de haute couture, taillés avec une précision d’orfèvre, où les mélodies viscérales s’habillent d’electro minérale. Compagnon de label (l’excellent Ghostly International) d’artistes comme Matthew Dear, dont l’album Beams sorti l’année dernière, en a mis plus d’un par terre, Lusine devrait enfin sortir de l’ombre qui semble peser sur son talent. Car si beaucoup disent connaitre Lusine, peu écoutent sa musique, pour en apprécier sa qualité intrinsèque, développée disque après disque avec une constance prodigieuse. The Waiting Room est une pièce maitresse dans son parcours. Un concentré de savoir faire, qui allie avec une intelligence rare, plages instrumentales et chantées, secouant les dancefloors d’escouades enivrantes, où l’electro s’habille de pop sensuelle, Another Tomorrow, Get The Message (reprise d’Electronic, formé par Bernard Summer et Johnny Marr)  avant de virer méchamment animale, February. Avec The Waiting Room, Lusine tutoie les étoiles et fait chavirer nos sens, dans une galaxie d’émotions. Vital.

Roland Torres

Site : lusineweb.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.