Benjamin Damage

Benjamin Damage

Heliosphere

(50 Weapons / La Baleine)

BenjaminDamageArtwork_2012126Aux cotés de Doc Daneeka, Benjamin Damage sortait l’année dernière They!Live, énorme album de bass techno house, classieux à souhait. Aujourd’hui c’est en solo qu’il revient, toujours sur 50 Weapons, l’excellent label de Modeselektor. Comme on pouvait s’en douter, il s’attaque au dancefloor à coups d’envolées techno et de synthés aux résonnances, parfois très Detroit. La production extrêmement travaillée, n’est pas sans rappeler certaines salves électroniques issues des années 90, versus Tresor, à l’image des puissants Delirium Tremens et Swarm. Alternant ambiances calmes aux déviances mélodiques entêtantes ou poussées entrainantes, Benjamin Damage clôture l’album avec Heliopause, track d’ambiant charnel aux synthés évanescents. Heliosphere concilie recherches sonores et mélodies hypnotiques, où saturations et douceurs cohabitent ensemble, sur des territoires sombres baignés de glitches au fer rouge et de rythmiques acharnées, sachant se muer en poussées transversales effervescentes. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Sites : soundcloud.com/benjamindamage

www.benjamindamage.com

Une réflexion sur “Benjamin Damage

  1. Pingback: Sound Selekta 11 | silenceandsound

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.