Bernard Grancher

Bernard Grancher

Monsieur Délicieux

(Ego Twister)

bernardgrancher

Qu’il est bon de voir, que l’insoumission existe encore aujourd’hui, colportée par quelques artistes bien décidés à ne pas baisser les bras, et pour qui, mettre l’intelligence au service de l’absurde, fait parti de la (in)salubrité publique. Citons Bernard Grancher en tête, dont le premier opus Monsieur Délicieux sort sur l’irrévérencieux label Ego Twister. Un album d’electro punk attitude, où les messages, même s’il frôlent souvent l’absurde, Peau Ananas, n’en sont pas moins jubilatoires, pointant avec justesse les dérives d’un quotidien guidé par la frénésie du pouvoir d’achat, enrobé de sexe sale et cannibale. Bernard Grancher compose une oeuvre qui flirte avec une certaine forme de psychédélisme électroacoustique révulsant / trépidant, qui donne des frissons de bonheur panique. Les ambiances sont dégoulinantes, saturées et distordues et lorsqu’elle se font dansantes, c’est pour mieux nous enfoncer des basses de weird booty pleines de démence frénétique, Tu es Celle. Un album de surréalisme situationniste déviant et détonnant. Vital.

Roland Torres

Sites : gbbg.blogspot.fr

www.grandbazaarbernardgrancher.com

Publicités

3 réflexions sur “Bernard Grancher

  1. Pingback: Monsieur Délicieux : LP & clip | Ego Twister records

  2. Pingback: Délicieux février | Ego Twister records

  3. Pingback: Sound Selekta 14 | silenceandsound

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s