Flying Lotus

Flying Lotus

Until The Quiet Comes

(Warp / Differ-ant)

flyloL’américain Steven Ellison alias Flying Lotus, déploie album après album, une véritable flopée d’univers transversaux où se côtoient hip hop, flâneries electronica, jazz,soul, groove démoniaque, le tout pour une musique electro givrée, qui repousse les limites des genres avec une fascination déconcertante. Pour son quatrième album, Until The Quiet Comes, FlyLo a fait appel à quelques noms d’envergure, Thom Yorke, Erykah Badu, Thundercat et deux chanteuses moins connues, Niki Randa et Laura Darlington, pour venir étoffer son univers déjà bien fourni, livrant ainsi une facette plus accessible que par le passé. Si l’ensemble respire la smokerie astrale et que certains titres perdent parfois l’auditeur dans des expérimentations un peu tortueuses, Until The Quiet Comes finit par devenir lumineux au fil des écoutes. Flying Lotus continue d’oeuvrer sur des terres qui lui sont propre, sans chercher à plaire à qui que ce soit, produisant une musique exigeante qui allie merveilleusement envolées poétiques et urbanité rageuse, rythmiques déboussolées et poussées mélodiques viscérales à la tranquillité voyageuse. Vital.

Roland Torres

Sites : flying-lotus.com

soundcloud.com/flyinglotus

Une réflexion sur “Flying Lotus

  1. Pingback: Sound Selekta 10 | silenceandsound

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.