Tim Burgess

Tim Burgess

Oh No I Love You

(O Genesis Recordings / La Baleine)

Pendant longtemps, les anglais de The Charlatans auraient pu prétendre à la couronne de plus grand groupe de la planète, si il n’y avait pas eu à l’époque de leurs débuts, plein d’autres groupes tout aussi crâneurs et doués qu’eux, à l’image des Stone Roses, Happy Mondays, Nirvana, Blur, etc… Les années passèrent, la fougue et le talent aussi. Pourtant Tim Burgess, chanteur et leader des Charlatans, revient avec un album solo que l’on n’attendait plus de lui. Un brulot rock, où la country et la folk côtoient la pop sixties de Beach Boys sur le retour. Un opus lumineux, confectionné au coin d’un feu de bois, aux cotés du génialissime Kurt Wagner (Lambchop) et du minutieux Sean O’Hagan des High Llamas. Oh No I Love You voit Tim Burgess flirter avec le classicisme de manière impériale, laissant sa voix jouer avec les mots et les mélodies avec une justesse bouleversante. Vital.

Roland Torres

Sites : soundcloud.com/timburgess

timburgessmusic.com

 

Publicités

Une réflexion sur “Tim Burgess

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s