Sin Fang

Sin Fang
Summer Echoes
(Morr Music / La Baleine)

Figure de proue de la scène indie islandaise, Sindri Már Sigfússon délaisse sa formation pop Seabar, pour délivrer un deuxième album solo à la luxuriance épatante, sous le nom de Sing Fang.
Il a fait appel à quelques amis issus des formations Seabear, Mum et Amiina pour enregistrer (dans les studios de Sigur Ros), Summer Echoes, envolée lumineuse sur les cimes d’une pop aux arrangements étourdissants, qui verraient Robert Wyatt rencontrer Animal Collective au bras de Belle & Sebastian, le tout enrobé d’orchestrations sophistiquées, de mélodies aériennes, de guitares éblouissantes, sur rythmiques tourbillonnantes.
Sin Fang fait résonner chacune de ses compositions, sous des cascades incandescentes à l’ingéniosité précieuse, avec une sensibilité fulgurante. Vital.
Roland Torres

Sites : http://www.myspace.com/sinfangbous
http://www.heysinfang.com

Vidéos :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.