The Luyas

The Luyas
Too Beautiful To Work
(Dead Oceans / Differ-ant)

C’est de Montréal que nous arrive le vrai premier choc de cette année 2011, sous le nom de The Luyas, super groupe formé par des membres de Arcade Fire, Miracle Fortress, Bell Orchestre, le tout couronné par les arrangements de cordes de Owen Pallett (qui a travaillé entre autres pour Tindersticks).
Leur nouvel opus Too Beautiful To Work est tout simplement un OVNI débarquant d’une planète sans nom, où les guitares sous réverb’ dessinent des anneaux autour de la stratosphère. Les percussions sous-jacentes titillent l’espace avec douceur, des instruments aux sonorités étranges déboulent d’une quatrième dimension tourneboulée. Pop, expérimental, électronique, rock, indie, on se demande bien dans quel panier on pourrait ranger cette formation habitée par la vie et les émotions.
Mélangeant allègrement les genres au point de les diluer et des les faire disparaitre sous des tonnes d’épices gouteuses, The Luyas nous invite à aborder leur musique avec nos sens, le coeur grand ouvert prêt à subir une transplantation de bonheur.
Vital.
Roland Torres

Site : http://www.myspace.com/theluyas

Vidéos :


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.