SilenceAndSound

Pauline Anna Strom

Publicités

Pauline Anna Strom

Trans-Millenia Music

(RVNG Intl.)

Certains labels tels que RVNG Intl., ont la bonne idée de faire ressurgir du passé certains artistes méconnus, voir inconnus, à leur époque, et qui se voient offrir une seconde vie des décennies après, à l’image de ce recueil d’oeuvres de la compositrice américaines Pauline Anna Strom.

Née aveugle et longtemps fascinée par la musique de Klaus Schulze, Tangerine Dream, avec qui elle partage le gout pour les nappes aériennes, Pauline Anna Strom a composé entre 1982 et 1988 divers albums et cassettes dont Trans-Millenia Music en est un bref aperçu, regroupant une sélection de 13 titres issus de ses différentes travaux.

Singulière et avant-gardiste, l’oeuvre de Pauline Anna Strom fascine, s’inscrivant aux cotés d’artistes comme  à coups de trips hallucinés aux allures de road movies psychédéliques aux allures de mantras synthétiques cherchant à ouvrir les portes de la conscience, que certains décrivent comme New Age mais qui auraient plutôt tendance à se rapprocher d’une expérience mystique, voir cosmique, que d’un quelconque courant pour bobos en recherche de zénitude mercantile.

Trans-Millenia Music est bien plus qu’une curiosité, c’est une invitation au voyage, plongée abyssale dans les profondeurs d’une artiste capable de sonder l’âme des machines, pour en extraire une matière intemporelle à la puissance évocatrice shamanique. Pauline Anna Strom n’est pas sans évoquer parfois les écrits de Philip K. Dick, affolant l’imagination pour la projeter dans les confins de l’existence et du charnel. Vital.

Roland Torres

Publicités

Publicités